Être officiel

mom2016_mod


 

Devenir officiel de natation

DEVENIR OFFICIEL DE NATATION

 

 

Toute personne peut devenir "officiel de natation" après avoir satisfait à quelques formalités administratives et techniques.

formalités administratives : en plus d'être volontaire, il faut renseigner une demande d'inscription à l'examen d'officiel visé : "C" - "B" - "A", par l'intermédiaire des clubs.

formalités techniques :

Officiel "C" : passer une épreuve pratique de chronométrage au bord des bassins lors d'une compétition sous la tutelle d'un titulaire FFN

Officiel "B" : candidat déjà officiel "C", passer une épreuve écrite puis l'épreuve pratique de juge à l'arrivée et de contrôleur de virage

candidat n'ayant pas le titre d'officiel "C", passer l'épreuve pratique de chronométrage, l'épreuve écrite puis l'épreuve pratique de juge à l'arrivée et de contrôleur de virage.

tout ceci après avoir suivi une session de formation organisée par le Comité Départemental de Natation.

Officiel "A" : être titulaire du titre d'officiel "B" depuis deux saisons et après avoir assisté à une réunion de formation organisée par le Comité Départemental de Natation sous la direction d'un officiel "A" désigné formateur, passer une épreuve écrite et des épreuves pratiques aux postes de juge arbitre, starter, juge de nage et superviseur/secrétariat de la compétition.

Après ces passages obligés, le nouveau titulaire "C" - "B" - "A" jugé apte pourra exercer lors des différentes compétitions, en regard de son titre d'officiel FFN.

 

 


 

 

Les officiels de natation

UNE COMPÉTITION DE NATATION :

 

Une compétition de natation c'est un jury, des entraîneurs, des nageuses et des nageurs et les familles.

Le jury est composé d'officiels de la Fédération Française de Natation (FFN).

Les officiels sont tous "bénévoles", parents de nageuses et/ou de nageurs ou d'anciennes nageuses et/ou d'anciens nageurs. Les officiels ont suivi une formation organisée par le Comité Départemental de Natation.

Nous avons trois catégories d'officiels : "A" - "B" - "C" chacune avec des prérogatives propres et des missions bien définies suite à affectation par le juge arbitre lors des compétitions.

Lors d'une compétition, le juge arbitre est seul responsable du bon déroulement de la réunion. Il lui appartient de gérer et de régler l'ensemble des situations qui se présentent au niveau des différentes nages, de la discipline, de l'aspect matériel pour un bon déroulement de la compétition.

Les membres du jury n'ont de compte à rendre qu'au juge arbitre.

 

 

 


 

 

 

La formation et le perfectionnement des officiels

LA FORMATION ET LE PERFECTIONNEMENT DES OFFICIELS DE NATATION SPORTIVE

 

Le Département ou la Région organise des réunions théoriques et pratiques pour la préparation aux examens d'officiels "C" - "B" - "A". Ils délivrent les cartes d'officiels. La documentation est fournie par la FFN aux responsables départementaux et régionaux.

 

Officiel "C" : Le titre d'officiel "C" de natation sportive est décerné aux personnes ayant passé une épreuve pratique de chronométrage et remplissant les conditions suivantes :

- être licencié FFN

- être âgé d'au moins 14 ans à la date de l'examen

- avoir fait acte de candidature

- avoir participé à une séance d'information préalable organisée par le Comité Départemental ou le Club.

 

L'épreuve de chronométrage : la compétence du candidat sera appréciée à l'occasion d'une compétition FFN, sur un minimum de 40 prises de temps (temps final). Il est conseillé d'éviter les épreuves de 400 mètres et plus et de varier les épreuves, en nage et en distances.

 

Officiel "B" : Le titre d'officiel "B" de natation sportive est décerné aux personnes ayant satisfait aux épreuves écrites et pratiques de l'examen prévu à cet effet et remplissant les conditions requises suivantes :

- être licencié FFN,

- être âgé d'au moins 16 ans à la date de l'examen,

- avoir fait acte de candidature,

- avoir suivi une formation durant laquelle, les règlements seront expliqués et le contenu du questionnaire sera étudié et commenté dans sa totalité, d'une façon généraliste et obligatoirement au moins 15 jours avant l'examen.

 

Le candidat déjà officiel "C" devra se soumettre à :

- l'épreuve écrite,

- l'épreuve pratique de fonction de juge à l'arrivée et contrôleur de virages.

 

Le candidat n'ayant pas le titre d'officiel "C" devra se soumettre à :

- l'épreuve pratique de chronométrage,

- l'épreuve écrite,

- l'épreuve pratique de fonction de juge à l'arrivée et de contrôleur de virages.

 

L'épreuve écrite : les candidats devront répondre à toutes les questions du questionnaire OFFICIEL B. Dix mauvaises réponses seront tolérées sur un total de 55 questions. La réussite à cette épreuve a une validité d'un an maximum et permet de poursuivre la formation, les épreuves pratiques.

L'épreuve de chronométrage : elle est identique à celle de l'examen d'officiel "C"

Les épreuves pratiques de fonction de juge à l'arrivée et de contrôleur de virages : le candidat devra assurer deux fois la fonction de contrôleur de virage, une fois à chaque extrémité (20 courses minimum) et une fois celle de juge à l'arrivée (20 courses minimum), lors de compétitions officielles sous le contrôle du juge arbitre de la réunion ou de tout examinateur officiel désigné à cet effet par le Comité Départemental ou Régional et avoir été jugé apte par ces personnes suscitées.

 

Officiel "A" : Le titre d'officiel "A" de natation sportive est décerné aux personnes ayant satisfait aux épreuves écrites et pratiques de l'examen prévu à cet effet et remplissant les conditions requises suivantes :

- être licencié FFN

- être âgé d'au moins 18 ans à la date de l'examen

- avoir fait acte de candidature

- être titulaire depuis deux saisons du titre d'officiel "B". Le candidat pourra se présenter à l'examen dès le début de sa troisième saison comme officiel "B".

- avoir assisté à une réunion de formation, sous la direction d'un officiel "A" désigné formateur.

L'épreuve écrite : les candidats devront répondre à toutes les questions du questionnaire fédéral OFFICIEL A. Dix mauvaises réponses seront tolérées sur un total de 70 questions. La réussite à cette épreuve a une validité d'un an maximum et permet de poursuivre la formation, les épreuves pratiques.

 

Les épreuves pratiques : les candidats devront avoir tenu de façon satisfaisante, sous l'autorité et le contrôle d'un juge arbitre en titre ou d'un examinateur officiel "A" désigné à cet effet par le Comité Régional, les postes de :

- juge arbitre

- starter

- juge de nage

- superviseur/secrétariat de la compétition (vérification du programme, chronométrage et des résultats),

durant deux réunions sportives FFN pour les fonctions de juge arbitre, de starter et de juge de nage (25 épreuves minimum) et une réunion comme superviseur.

 

Le candidat jugé apte par l'examinateur dans une de ces quatre fonctions (25 courses minimum par fonction) pourra s'il le souhaite assurer ensuite une deuxième fonction de son examen pratique lors de la même réunion, sous réserve qu'il reste au minimum 25 courses à parcourir.

 

La carte d'officiel "C" - "B" - "A" : Les cartes d'officiels ont une durée de validité, en fonction du grade du titulaire et sont soumises à validation périodique. Les comités régionaux ou départements peuvent valider les cartes d'officiels, sous condition que le titulaire ait officié au minimum, au plan départemental, régional, national ou international :

4 réunions différentes dans la saison pour un officiel "C" dans la limite de trois saisons,

8 réunions différentes dans la saison pour un officiel "B",

8 réunions différentes dans la saison pour un officiel "A".

Il faut savoir qu'une réunion correspond à une 1/2 journée.

 

Dans le cas ou un officiel, quelque soit la catégorie, aura assuré moins que le quota demandé, il devra suivre un recyclage collectif ou personnel à l'appréciation du formateur régional ou départemental.

Dans le cas ou cette dernière condition serait refusée par l'officiel concerné, celui-ci se verra retirer la validation de la carte d'officiel le concernant pour la saison en cours.

Recyclage : les comités régionaux ou départementaux organisent une réunion de recyclage par saison.

Chaque officiel "A" ou "B" devra y participer au moins une fois tous les deux ans. Il sera également organisé un recyclage exceptionnel à l’occasion des modifications des règlements.

 

 


 

 

 

LES SEPT COMMANDEMENTS DE L'OFFICIEL

 

Suivre l'évolution des règlements et des pratiques (expériences)

Arriver à chaque compétition moralement et physiquement préparé

Traiter tout le monde avec respect et courtoisie

Être attentif

Avoir une communication agréable

Être réaliste et "professionnel"

Traiter chaque réunion comme si c'était la plus importante

 

Top
7a8c5eb7276f79409d79e572852cb735ppppppp